Exploration de l'Aven-Even de BEZ, Bez (30)

Dimanche 5 juin 2005
La première séance de portage se présente à merveille.
Nos amis spéléos du Gard nous ont pompé le siphon 1 et rééquipé quelques passages délicats en corde fixe, rendant l'exploration plus confortable. Ils en profitent pour terminer la topographie du réseau. L'équipe était un peu réduite côté plongeur, tout le matériel n'a pu être acheminé. Une autre opération doit être reconduite.

Dimanche 11 juin 2005
Je dépose un relais à 400, zone rééquipée en fil de fer. Au delà le Fil d'Ariane n'existe plus arraché par les crues et je rééquipe jusqu'à 520m - 45. Hervé me rejoint au palier et réalise quelques clichés.
Ce n'est qu'un mois plus tard que nous reprenons l'exploration, entre temps nous avons joué les mécanos à la FOUX DE NANS.

Vendredi 15 juillet 2005
Olivier et Serge m'accompagnent, l'équipe est réduite volontairement et nous nous glissons entre les blocs d'entrée d'un pas actif. Nous sommes peu chargés et les 300 premiers mètres sont avalés rapidement. Le niveau du S1 est 4m plus bas que la normale et nous sommes tout de même obligés de plonger pour le franchir sur une dizaine de mètres -0,5m, nous commençons à mémoriser tous les passages et les 600 mètres suivant nous paraissent de plus en plus court.
Et voilà le S2, la petite équipe s'active aux préparatifs de mon matos dans un silence impressionnant entrecoupé de quelques blagues de Serge. Super pour la concentration, habituellement la Crécelle du club nous braille des cantiques et des sermons macabres, vous voyez de qui je parle, le petit blond rasé avec l'arrière du crâne plissé (Sylvain Ruffier NDLR).
Enfin dans l'eau ! Mes préparatifs on été un peu long et j'en suis désolé pour mes compagnons, mais il fallait que je remette de l'ordre dans mon matos qui stagnait depuis plus d'un mois.
Je parcours les 100 premiers mètres avec la bouteille d'oxy et la dépose à -6m. Je passe sur mon surox que je vais garder sur 300m, là, la galerie est toujours aussi majestueuse, elle varie de 5 à 8m de largeur sur 3 à 5m de haut et les parois sont blanches, la visibilité est de plus de 20m, j'ai connu mieux. A -32 je dépose mon surox, vérifie la bouteille de secours restée sur place, un coup d'œil à mon chrono, 20 minutes je suis pile dans mon timing.
Je n'ai plus que le bi 20 sur le dos et je me sens tout léger. La galerie plonge rapidement à -45 et je retrouve mon touret à la côte 520m. Je déroule jusqu'à mon terminus 560m - 48, devant moi la galerie est plus réduite 4x2 de forme elliptique et vers le haut de la faille à 15m environ une lucarne noire, béante file à l'horizontal. Je laisse tomber cette option et déroule dans la galerie basse.
Après 2 virages consécutifs droite, gauche, la galerie se dédouble : à droite une conduite forcée 2x2 plonge rapidement et à gauche le passage reste à l'horizontal de forme parallélépipédique de 3x1,5 de haut.
J'empreinte celle de gauche et recoupe au bout de quelques mètres une galerie de 6x4 de haut. Je laisse tomber sur ma gauche l'amont qui se relève rapidement dans un amas de blocs et je file vers la droite sur une centaine de mètres et stoppe derrière un gros bloc, j'amarre mon fil, la largeur est de 7 à 8m x 2 de haut, distance parcourue 700m -55.
Retour sans problème, à 400 je récupère mes 2 relais 20l et commence mes paliers à -24 à 350m de l'entrée du S1 tout en me déplaçant lentement, à -9 le profil de la galerie ne me permet plus d'avancer à la même profondeur et je suis obligé de stopper ma progression pour terminer ce palier. Vais-je retrouver Olivier qui devait me rejoindre au bout de 90 minutes (et j'ai 3 minutes de retard !) et mon surox commence à être dur. Mais non, au détour d'un virage j'aperçois le halo du phare d'Olivier, il m'a vu arriver, il a ouvert la bouteille d'oxy et me tend le détendeur que j'accepte volontiers, mon surox et complètement vide et ce geste m'évite d'utiliser la bouteille de secours.
Bravo pour cette anticipation et bravo à Serge qui se gèle en nous attendant.
Au bout de 128 minutes je regagne la surface. Nous regroupons vite tout le matériel et sortons avec 3 charges.
Le lendemain, l'équipe au complet évacue dans la joie et la bonne humeur les 8x20l et 2 charges restantes.
Michel GUIS

Participants
ABEL Hervé, ANDRE Olivier, BOLAGNO Patrick, CARRAZ Serge, CHAUVEZ Hervé, DOUCHET Marc, MORE Christian, PHILIPS Michel, RENAUD Marc, RUFFIER Sylvain.

Un grand merci au SCVV - Spéléo Club de la Vallée de la Vis - Gard et au GRES - Groupe de Recherche et d'Exploration Souterraine de la région Viganaise.

Recherche géographique

Position dans le site : Accueil » les sites de plongée » Les sites de A-Z en France » B » Bez » CR Bez 2005


 


© Copyright  - les fédérés souterrains