Position dans le site : Accueil » les sites de plongée » Les sites de A-Z en France » F » Foux de Nans


 

GRANDE FOUX DE NANS

Nans les Pins, Var

Coordonnées : X = 880,320, Y = 123,530, Z = 398

 



Compte rendu d’exploration  

 

Spéléométrie

Développement total m

Profondeur max –80.

Niveau du siphon à l’étiage –35, siphon 450 m, point bas -80m (à l’étiage).

  

  

 

Historique

La première reconnaissance eut lieu en 1962 par IP. Fabre.

En 1967 la municipalité de Nans aménage la Grotte pour y installer un pompage. Une plongée effectuée par B. Sapin, JL. Vernette et C. Touloumdjian permet d'atteindre la cote -58 pour un parcours développé de 240 m.

En 1979, Bernard Hugues des Excurs Marseillais plonge à -65m soit à la cote -110 de l'entrée.

En été 1981, Rousset de Pina, lors de travaux d'aménagement, dépasse le point bas (­114m) et remonte dans une diaclase. La même année C. Touloumdjian dépasse ce terminus de 80m.

Enfin le 11 décembre 1983, le même, profitant d'un étiage particulièrement bas, prolonge l'exploration du siphon et s'arrête dans la zone des paliers.

En 2000, une nouvelle série de plongées permettent de dépasser de quelques mètres le terminus de Claude Touloumdjian sans trouver la suite.

 

 

Description de la cavité

Le porche d’entrée donne accès à une galerie spacieuse aboutissant rapidement au sommet d’un puits subvertical. Une cheminée parallèle permet d’atteindre facilement la base de ce puits (-18 m). A partir de là partent plusieurs conduits horizontaux. Le principal, qu’empruntent les tuyaux de l’ancien pompage communique après un ressaut de 5 m et une nouvelle partie horizontale avec un P14 suivi d’une galerie descendante noyée à la cote –35. Les autres conduits horizontaux de la cote –18 rejoignent cette galerie par d’autres puits. Cette cavité renferme de très belles formes d’érosion (lames, marmite, dômes…).

Le siphon est en pente douce jusqu’à la cote –114 (-80 m à l’étiage), là la galerie est stoppée par un axe de faille qui nous remonte quelque 20 m plus haut. Une nouvelle galerie (plein est) évolue horizontalement sur 50 m de long avant une grande faille (nord/sud) qui remonte presque jusqu’à la surface avec de multiples décrochements.

 

 

Hydrologie

La cavité est régulièrement noyée en fonction des pluies saisonnières. Le niveau de l’eau oscille normalement de la cote –35 à la fin de la période estivale à la cote –12 où des exutoires secondaires stabilisent le niveau. Exceptionnellement la Foux coule par son orifice supérieur et le débit peut atteindre 8m3/seconde, mais son fonctionnement est toujours bref, calé sur la durée des précipitations, souvent quelques heures par an.

 

 

Bibliographie

 

Photographie

Galerie photo

Accès

Au sud de l’ancienne aire de camping, laisser à droite un chemin qui monte à la station de pompage pour emprunter à gauche une piste mal tracée qui conduit directement à la grotte ouverte au sommet d’un chaos rocheux.

Recherche alphabétique

A     B     C    D     E     F

G          I               L

M          O     P          R

S     T                             

Recherche géographique

 

 


© Copyright  - les fédérés souterrains