Position dans le site : Accueil » les sites de plongée » Les sites de A-Z en France » T » Grotte du Trésor


 

Les Grottes du Trésor

Les Combes (Doubs)

Photo Laurent Caillère

Spéléométrie

Développement : 1 750 m (fin 1994)

Profondeur max : -25 m

Longueur siphon 1 : principal 374 m., shunt 200m. Longueur topographiée du S2 : 230m.

Historique

1966, première plongée du siphon principal S1 par Lucien Ciesielski avec le GSD (Groupe Spéléologique du Doubs) ; arrêt sur trémie à -10m.

1976, franchissement du siphon sud (90 m, –11 m) par l’équipe de la S.H.A.G.

1977, reprise des explorations du siphon principal par la S.H.A.G. : franchissement du siphon principal S1 (374 m ; -15m) et exploration dans le S2.

1989, reprise des explorations du siphon principal par Lucien Ciesielski et Laurent Caillère (Comité régional EST - FFESSM).

1991, Laurent Caillère et Lucien Ciesielski mettent en évidence le « shunt » du siphon principal S1.

1992, exploration dans le S2 (210m ; -25m) par L. Caillère, L. Ciesielski, F. Gillard, F. Savoye, E.Kah.(Comité régional EST - FFESSM).

1993, Laurent Caillère amorce une remontée dans le S2 jusqu’à -16m.

1994, topographie de la partie connue du S2 par Laurent Caillère, Lucien Ciesielski, Frédéric Gillard . Longueur topographiée dans le S2 : 230 mètres.

Description

Le porche d’entrée mesure 40m. de haut. Mais la voûte s’abaisse rapidement (environ 1 m), On débouche alors la galerie se partage en trois. L’accès au siphon nord, le siphon principal, est au centre et s’atteint après l’escalade d’une barrière stalagmitique. Le siphon 1 se franchit par deux itinéraire, la galerie principale et un shunt. Le quadrillage très marqué de ce réseau selon deux systèmes de failles perpendiculaires (nord-ouest / sud-est et nord-est / sud-ouest) est observable sur la topographie. Dans le S1 comme dans le S2 des galeries affluentes et quelques remontées, de faibles dimensions, sont observables. Nos explorations se sont arrêtés en 1994 dans le S2 dans une branche remontante orientée vers l’ouest sur une étroiture à 230 m du début du siphon et une profondeur de -17m.

Bibliographie

SIPHON n° 23

Y.Aucant, J.P. Urlacher : 1977, inventaire des plongées souterraines dans le Doubs

Enfonçures N°23

Recherche alphabétique

A     B     C    D     E     F

G          I               L

M          O     P          R

S     T                             

Recherche géographique

 

 


© Copyright  - les fédérés souterrains