Position dans le site : Accueil » les sites de plongée » Les sites de A-Z en France » L » Lafaille


 

Grotte de Lafaille

 

Localisation de la cavité

 Historique

08/02/2006 Franchissement du S1 et découverte du S2 par Manu Tessanne et JC Pinna. Aidés par Xavier Méniscus pour le portage d'approche. 200 m de galeries découvertes.

xx/xx/2006 Plongée du S2 et jonction avec le siphon +12 de la grotte Jallier, Manu Tessanne, Xavier Méniscus et JC Pinna.

18/05/2006 Franchissement du S2 par Manu Tessanne seul.

06/06/2006 Franchissement du S3 (désamorcé) et découverte du S4. Explo de la partie amont au dessus de la grande diaclase. Manu Tessanne et Pascal Dauger.

16/06/2006 suite de l'explo de la partie amont au dessus de la grande diaclase, Manu Tessanne et Pascal Dauger.

2007, 3 sorties de reéquipement S1 et S2 en fil de rotofil Manu Tessanne, Pascal Dauger.

20/12/2007, fin du rééquipement du S2 en fil de rotofil par Manu Tessanne.

22/12/2007, Manu Tessanne Franchissement du S3 et S4 découverte de 200m de galeries aidés par Xavier Meniscus et Laurent Bron. Topo entre S2 et S3 par Xav et Laurent.

02/01/08, Manu Tessanne, Xavier Meniscus et JC Pinna topo de la partie supérieure située au dessus de la grande diaclase entre S2 et S3. Topo et explo après le S3, découverte d'S5 et du collecteur de la Ruchére. Pascal Dauger nous donne un coup de main pour acheminer le matériel jusqu'à la grotte.

Spéléométrie

 

 

 Bilan chiffré Grotte Lafaille, Avril 2008

Dénivellation : 94 m (+54m) (-40m)

Développement 1276m,

Extension : 1149 m

Profondeur max : -24

Zone noyée : 357m, point bas à -24, S1(130m -24), S2 (147m -18), S3(20m -3), S4(60m -3), arrêt S5.

Altitude du point extrême de la grotte 503 m au niveau de la vasque du S5.

Systéme Lafaille Jallier

Développement du système Lafaille / Jallier : 2422 m

 

Perspectives 

On se trouve précisément sur l'alignement potentiel du collecteur de la Ruchère tracé en 1981 par Bernard Faure du SGCAF … Belle vision du potentiel.

En considérant l'arrêt de Fred Poggia dans le siphon aval du Marco Polo à – 38m ce qui nous donne une altitude de 605 m, on se trouve à 102m en dénivelé et 1100 m en distance en ligne droite de la jonction …

 

report jallier lafaille marco polo maj 03 08

Description

Consulter le compte rendu de l'exploration 2008

 

Hydrologie 

Nous pensons que nous nous trouvons bien dans le collecteur de la Ruchère (Gouffre Marco Polo). Cela semble évident au niveau de la galerie qui conduit au S5. En ce qui concerne les siphons, seul le S1 est actif de manière pérenne pour les autres il existe très certainement un sous écoulement, ou alors ils sont tout simplement suspendus sans alimentation par la rivière principale lors d'un étiage prononcé (cas du S4).

Le cheminement se fait dans une zone qui se met en charge totalement, la présence des coups de gouges est omniprésente, pas un seul espace de roche sans elles. Elles sont très nombreuses et de petite taille. Ce qui dénote un écoulement rapide. Des mesures seront faites prochainement dans le but de déterminer le débit en crue.

Bibliographie :

Grotte Jallier :

- Scialet N° 8, B Faure, 1979

- Scialet N° 9, B Faure, 1980

- Scialet N° 10

- Scialet N° 16

- Scialet N° 17

- Chartreuse soutérainne, B Lismonde,

- Spéléo N° 16 Avril, Mai, Juin 1994

Accès

Approche identique à celle de la grotte Jallier. La descente vers le Guiers vif est assez raide, en cas d'accès sur un terrain enneigé ou gelé il est préférable de poser des cordes sur les arbres presque depuis la route.

Arrivé au porche décrit pour l'accès à Jallier ne pas descendre les 15m de verticale mais continuer jusqu'à l'extrémité de la vire. Un ressaut de 10m permet de rejoindre en diagonale la suite de la vire qui conduit au porche d'entrée de la grotte Lafaille. 

 

Recherche alphabétique

A     B     C    D     E     F

G          I               L

M          O     P          R

S     T                             

Recherche géographique

 

 


© Copyright  - les fédérés souterrains